A l’occasion du 11ème anniversaire de la libération d’Antoinette Chahine, ex-condamnée à mort libanaise, innocentée le 24 juin 1999, ECPM rend hommage à cette figure emblématique du mouvement abolitionniste mondial.

Antoinette Chahine était étudiante à la faculté de Beyrouth quand elle fut arrêtée en juin 1994. Malgré elle, elle est mêlée aux activités politiques de son frère Jean, membre des Forces libanaises, une milice chrétienne impliquée dans le meurtre d’un prêtre. Aussi accusée d’avoir participé à ce meurtre, elle est condamnée à mort en janvier 1997, alors âgée de 26 ans. Après cinq ans d’emprisonnement, elle est finalement innocentée le 24 juin 1999.

Désormais, Antoinette Chahine milite activement pour l’abolition unvierselle de la peine de mort. Elle a participé au 4e Congrès mondial contre la peine de mort qui s’est tenu à Genève en février 2010, et organisera avec ECPM un séminaire contre la peine de mort au Liban en octobre 2010.