Un nombre croissant d'États américains s'interrogent de plus en plus ouvertement sur la pertinence du maintien de la peine capitale dans leurs systèmes judiciaires. Depuis 1999, année du lugubre record du plus grand nombre d'exécutions dans le pays depuis 1976, ce chiffre est en nette diminution. Même au Texas, l'État américain qui exécute le plus !

En plus de ne plus supporter les erreurs judiciaires et le racisme avéré de leur système, les Américains touchés au portefeuille par la crise économique mondiale, s'interrogent également sur le coût du maintien de la peine capitale. Et si l'abolition de la peine de mort était une décision… pragmatique ?