Militant, journaliste, avocat, diplomate ou encore chef de gouvernement ? A vous de choisir votre rôle pour accomplir une et une seule mission : abolir la peine de mort dans quatre pays du monde. Prêt à jouer à Abolition Now ?

Abolition Now est le tout premier jeu de société qu’Ensemble contre la peine de mort (ECPM) vient de créer avec l’appui de la société d’édition Ludocom. Un jeu coopératif pour faire comprendre de l’intérieur les difficultés et les obstacles à l’abolition. « Jusqu’à présent, nous avions surtout développé des outils pédagogiques relativement académiques à utiliser en classe avec l’intervention d’un enseignant, explique Marianne Rossi responsable du projet Eduquer à l’abolition à ECPM.Nous avions besoin d’un outil plus ludique pour sensibiliser un public plus large à l’abolition de la peine de mort. »

Mais comment conjuguer le jeu à la peine de mort ? « Le jeu peut-être sérieux mais la mécanique qui le sous-tend ludique, réplique Serge Comba de Ludocom, un militant du jeu à sa manière, capable de créer des jeux de plateau sur des thèmes aussi insolites que l’agriculture écologique ou les pigeonniers du Tarn-et-Garonne. « C’est ce qui est formidable dans les jeux de société, poursuit l’éditeur. Ils permettent de communiquer sur des problèmes complexes de manière divertissante. »

Dans Abolition Now, les 4 à 6 joueurs ont le pouvoir de mener des actions en fonction de leur rôle et sont incités à développer une stratégie en prenant en compte trois critères : l’opinion publique, le contexte politique et la liberté d’expression. « C’est un jeu qui correspond à nos valeurs et à notre manière de percevoir et de mettre en œuvre le travail abolitionniste, précise Marianne Rossi. Il faut réussir à faire converger les compétences et les influences afin de créer un contexte global favorable au vote d’une loi abolissant la peine de mort. » Mais autant dans la vraie vie que dans le jeu, « il y a toujours des événements qui viennent contrarier nos projets, souligne Serge Comba. C’est le piquant du jeu. »

Alors envie d’essayer ? Abolition Now sera en libre accès au stand que tiendra ECPM à la Fête de l’Humanité du 11 au 13 septembre et sera présenté aux prochaines actions militantes de l’association. Francophones et anglophones peuvent partager une même partie : les cartes du jeu sont bilingues. Les plus passionnés pourront également télécharger et imprimer l’extension du jeu, déjà disponible, pour tester leur stratégie abolitionniste sur dix pays supplémentaires.

Camille SARRET.

Pratique : Abolition Now n’est pas commercialisé mais vous pourrez le retrouver lors de tous les évènements de sensibilisation d’ECPM. Contacter Marianne Rossi d’ECPM pour se procurer le jeu : mrossi@abolition.fr

Télécharger l’extension du jeu :

Télécharger les 10 cartes pays supplémentaires (vf)
Télécharger les questions de l'intellectuel supplémentaires (vf)

Télécharger les 10 cartes pays supplémentaires (va)
Télécharger les questions de l'intellectuel supplémentaires (va)