English version http://www.abolition.fr/fr/node/3631

Après le retrait de trois avocats, le Tribunal criminel près la Cour d’Alger a poursuivi le procès de huit auteurs présumés de l’attentat kamikaze contre le Palais du gouvernement le 11 avril 2007. Ce procès se déroule en parallèle à celui d’Abdelmalek Droukdel, émir AQMI, et ses complices, condamnés à mort par contumace pour le même attentat du 11 avril 2007.

Ainsi, Mercredi 14 mars, des condamnations à mort ont été prononcées contre 6 des 8 accusés.