English version http://www.abolition.fr/fr/node/3628

Accusés d’avoir participé à l’élaboration des attentats qui avaient touché le Palais du gouvernement le 11 avril 2007, Abdelmalek Droukdel, émir d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), ainsi que huit autres accusés, ont été condamnés mardi 13 mars dernier à Alger à la peine capitale par contumace par le juge Tayeb Hillali, qui présidait le procès.

Ils sont accusés de « assassinat avec préméditation, constitution de groupe terroriste et attentats à l'explosif ».