English version http://www.abolition.fr/fr/node/3626

Vendredi 9 mars dernier, la peine capitale a été confirmée en appel par le président du Tribunal antiterroriste du Maroc, à l’encontre d’Adil Al-Atmani, principal accusé de l'attentat meurtrier de Marrakech. Cet attentat avait fait 17 morts en avril 2011.

La peine de mort a aussi été prononcée à l’encontre de son principal complice, Hakim Dah, alors qu’il était condamné à perpétuité en première instance ; niant encore une fois, la volonté des familles de victimes, qui demandent de "ne pas condamner à la peine de mort" les auteurs de ce crime.