Saeed Malekpour, ingénieur informaticien irano-canadien, qui avait été condamné à mort en Iran en 2011 parce qu'un de ses logiciels avait été utilisé à son insu par un site pornographique, a vu sa peine de mort commuée en prison à perpétuité le 26 août dernier.