Delbert Tibbs, condamné à mort par l’Etat de Floride en 1974, puis innocenté en 1982, est décédé à l’âge de 74 ans le 23 novembre à Chicago.

Il avait été jugé et condamné pour le meurtre de Terry Milroy et le viol de Cynthia Nadeau. Celle-ci l’avait identifié sur photos comme le coupable. Les jurés, tous blancs, l’avaient condamné à mort.

Joan Baez et Pete Seeger s’étaient engagés à ses côtés pour prouver son innocence. La Cour suprême de Floride a finalement voté par 4 voix contre 3 pour l’annulation des charges retenues contre lui.

Depuis sa libération, Delbert a sillonné les Etats-Unis pour éduquer le public sur les erreurs d’une justice qui condamne à mort. Il vivait à Chicago, écrivait de la poésie et a participé à de nombreuses interventions publiques pour éduquer à l’abolition.

Delbert Tibbs a touché toutes celles et ceux qui ont croisé son chemin. Il laisse le souvenir d’un combattant pour la justice et pour l’abolition de la peine de mort, fort et tendre à la fois. Il avait participé au 4e Congrès mondial contre la peine de mort à Genève en février 2010.