L'état d'Arizona a exécuté Robert Moormann, âgé de 64 ans, qui présentait pourtant un historique documenté concernant de sérieux problèmes psychiatriques ainsi que des signes de retard mental. L'avant-veille de l'exécution, l'état d'Arizona a modifié son protocole d'exécution en optant pour une injection létale à dose unique. Robert Moormann a gardé les yeux ouverts pendant toute la durée de son exécution.

L'état du Texas a exécuté George Rivas, âgé de 41 ans, pour le meurtre d'un policier après qu'il se soit évadé, avec 6 autres co-détenus d'une prison texane. Il ne souhaitait pas que sa peine de mort soit commuée en peine de prison à perpétuité. Il avait demandé à son avocat qu'aucun recours de dernière minute ne soit déposé.

Les Etats-Unis ont exécuté six personnes depuis le début de l'année 2012. Huit mandats d'exécution ont déjà été signés pour le mois de mars 2012.