MISE à JOUR : Lundi 7 novembre 2011, Hank Skinner a obtenu un nouveau sursis. La Cour d'appel estime qu'il est plus "prudent" de procéder à un examen de la requête d'Hank Skinner au regard des nouvelles règles en vigueur sur les tests ADN (Loi SB 122) dans l'Etat du Texas. Cette décision ne garantit en rien l'obtention des tests ADN. « Il s’agit d’une étape positive mais Hank reste toujours condamné à mort », a déclaré Raphaël Chenuil-Hazan, directeur d’Ensemble contre la peine de mort. Téléchargez, imprimez et distribuez le flyer mis à jour.

Nous maintenons le

Rassemblement mercredi 9 novembre à 18 h 30
Paris, place de la concorde
Communiqué de presse

Paris, le 4 novembre 2011,

Jeudi 3 novembre le tribunal du 31e district du comté de Gray (Texas) a refusé en première instance d'accorder les tests ADN que réclame Henri Watkins (Hank) Skinner pour prouver son innocence. à six jours de l'exécution, programmée mercredi 9 novembre à 18 heures (heure locale) dans la prison de Huntsville au Texas, Hank Skinner attend désormais la décision de la cour d'appel de l'État du Texas.

Ensemble contre la peine de mort, la Ligue des droits de l'Homme, le Collectif Mumia Abu-Jamal, la FIDH, RAIDH et l'ACAT-France appellent les citoyens à venir exprimer leur solidarité à Hank Skinner le

Mercredi 9 novembre 2011 de 18 h 30 à 20 heures – Paris, place de la Concorde

Une délégation se rendra à l'ambassade des États-Unis.

Nous appelons la cour d'appel du Texas, son gouverneur Rick Perry, à accorder un sursis à Hank Skinner et à instruire la demande de tests ADN. Notons que 95% des scellés de la scène du crime n'ont pas été testés.

Lire le communiqué de presse complet

Signez la pétition en ligne adressée au gouverneur Rick Perry

Inscrivez-vous et partagez l'invitation sur facebook