Navigateur incompatible
yeni oyunlar , gazete oku, free porn, free porn tube

L'Ouganda va voter la peine de mort pour les homosexuels!

L'Ouganda va voter la peine de mort pour les homosexuels!

Actualités

12.11.2012

Le 12 novembre 2012

La porte-parole de l'assemblée, Rebecca Kadaga a déclaré aujourd'hui que la proposition de loi contre l'homosexualité de 2009 va être votée et approuvée. Elle devrait être appliquée d'ici à la fin de l'année 2012.

Cette loi va étendre la criminalisation de l'homosexualité et créer deux catégories: l'homosexualité aggravée et le délit d'homosexualité.

L'homosexualité aggravée est caractérisée par des actes homosexuels commis par des parents, des personnalités, des personnes HIV positives, des pédophiles ou des récidivistes. Si ceux-ci sont jugés, ils seront passible de la peine de mort. Le délit d'homosexualité inclut des actes sexuels entre personnes du même genre, ou une relation entre deux personnes du même sexe, ces délits seront passible d'une peine de prison à perpétuité.

Cette proposition de loi avait suscité un tollé international en 2009 et avait été temporairement reportée.

Se référant à ce texte de loi, elle a également indiqué qu'il s'agit d'un cadeau de Noël pour la population car les homosexuels représente une menace.

Mme Rebecca Kadaga a déclaré que cette criminalisation doit s'étendre à l'ensemble du continent.

Selon un récent sondage de l'institut Pew Research Center, l'homosexualité est moralement inacceptable pour 89% des Ougandais.

Si cette loi est votée et appliquée, elle risque d'entraîner dans son sillage plusieurs pays africains comme, entre autres, le Zimbabwe, le Kenya et le Libéria. 

ECPM marchera à la Gay pride 2011

actualites

25.05.2011

Affirmer et vivre librement son orientation sexuelle n’est pas un crime et ne devrait nullement avoir sa place dans un code pénal ! Au nom de la liberté et des droits...

Iran

pays

08.06.2011