ECPM se félicite de la ratification par le gouverneur de l’Illinois, Pat Quinn, du projet de loi prévoyant l’abolition de la peine de mort, qui entrera en vigueur le 1er juillet 2011.

Bien que s’étant déclaré favorable à la peine capitale lorsqu’elle est appliquée équitablement, le gouverneur reste sensible à l’argument selon lequel elle continue de tuer des innocents. Après s’être entretenu avec des membres de familles de victimes, des leaders religieux et différentes personnalités opposées et partisanes de la peine capitale, le gouverneur a décidé de ratifier le projet de loi. Celui-ci avait été déposé sur le bureau du gouverneur suite à son adoption par le Sénat par 32 voix contre 25 le 11 janvier et par la Chambre des représentants le 6 janvier par 60 voix contre 54.

La dernière exécution en Illinois remonte à 1999, un moratoire sur les exécutions ayant été instauré par le gouverneur républicain Georges Ryan en janvier 2000. Il avait d’ailleurs le 10 janvier 2003 commué en prison à perpétuité, les peines de 167 condamnés à mort.

L’Illinois devient le 16ème état des Etats-Unis à inscrire dans son droit l’abolition de la peine capitale, après le Nouveau Mexique en 2009. Il a commué en prison à perpétuité les peines de 15 prisonniers actuellement dans le couloir de la mort.