English version : http://www.abolition.fr/actualites/iraq51-executions-beginning-2012

Dans un communiqué de mercredi 1er février, le Ministère irakien de la Justice a annoncé les exécutions de 17 condamnés à mort, mardi 31 janvier dernier ; élevant, ainsi, le nombre d’exécutions à 51 depuis le début de l’année 2012.
Selon le président de la Coalition iraquienne contre la peine de mort, « des centaines de personnes sont susceptibles de se faire exécuter prochainement ».

Ce communiqué apparait comme une réponse à l’appel Mme Navi Pillay, Haut Commissaire de l'ONU aux droits de l'homme ; qui le 24 janvier, avait demandé aux autorités de l'Irak d’établir un moratoire en vue de l’abolition de la peine de mort. Cette intervention faisait suite à la condamnation et exécution, en une journée, de 34 personnes accusées de divers crimes.

Ainsi, à travers ce communiqué, les autorités irakiennes ont démontré leur volonté de maintenir cette politique judiciaire répressive. «Le ministère continuera à exécuter les sentences contre les criminels conformément à la loi et la Constitution », a déclaré le Ministre de la Justice Hassan al-Shammari.