Le verdict est tombé à Bagdad : peine de de mort pour Saddam Hussein. Alors que les forces occupantes avaient supprimé la peine capitale, le gouvernement irakien l'a rétablie et élargi son application aux auteurs de crimes contre l'humanité. Retour sur un procès très controversé…