Selon l'association Iran Human Right, quatre prisonniers politiques membres de la minorité arabe ahwazie ont été exécutés ces derniers jours, en Iran.
Il s’agit de trois frères, Abdolrahman Heidarian (23 ans), Taha Heidarian (29 ans) et Abbas Heidarian (26 ans), et de Ali Sharifi.
Selon l'association, les familles ont été informées de leur exécution le 18 juin, mais la date exacte de leur exécution reste inconnue.
ILs avaient été appréhendés en avril 2011 dans la province de Khuestan, où vivent la majorité des Arabes ahwazi d’Iran, et accusés de mohareb (« inimitié à l’égard de Dieu ») pour l’homicide d’un représentant des forces de l’ordre. Ils sembleraient que ces prisonniers aient fait l’objet d’un procès inique.