L'ancien gourou de la secte Aum, Shoko Asahara, a été jugé coupable mardi 24 février des 13 chefs d'accusation qui pesaient contre lui. Il sera pendu notamment pour avoir commandité l'attentat au gaz sarin qui avait fait 12 morts en 1995 dans le métro de Tokyo.