Selon le diffuseur NHK et le journal Kyodo News, le Japon a exécuté mardi 14 septembre 2004 Mamoru Takuma. Il avait été condamné à mort pour le meurtre de huit enfants, lors d'une attaque au couteau dans une école en 2001. Rappelons qu'en 1993, le gouvernement japonais a décidé de lever le moratoire sur les exécutions instauré depuis quatre ans. Mais jusqu'en 1998, aucune exécution n'avait été publiquement reconnue.