La Cour Suprême du Japon a condamné à mort, jeudi 28 août, Mamoru Takuma pour avoir poignardé en juin 2001 huit élèves d’une école primaire.

Agé de 39 ans l’accusé a plaidé coupable. Ses avocats ont tenté en vain de sensibiliser la Cour sur ses problèmes psychologiques.

Mamoru Takuma a été reconnu coupable du massacre de huit enfants âgés de six à huit ans. Il avait également blessé 15 autres personnes lors de son irruption dans une classe de la banlieue d’Osaka. Ses avocats n’excluent pas un éventuel appel de la condamnation.