Cette année encore nous célébrerons, le 10 octobre, la Journée mondiale contre la peine de mort pour rappeler à tous l’horreur de ce châtiment qui tue et dire le courage de ceux qui se battent au quotidien pour une justice respectueuse des droits de l’homme.

En partenariat avec le ministère des Affaires étrangères et du Développement international, du Conseil national des Barreaux, de la Conférence internationale des Barreaux et de l’Organisation internationale de la Francophonie, Ensemble contre la peine de mort (ECPM) met à l’honneur les avocats qui, à travers le monde, défendent des condamnés à mort et s’engagent pour une justice plus humaine. Pour cela, un concours de plaidoiries francophones contre la peine de mort a été organisé l’été dernier. Onze finalistes de nationalités variées sont invités à participer à la finale internationale qui va se tenir le jeudi 8 octobre de 9h à 13h au Conseil national des Barreaux (22 rue de Londres 75 009 Paris). Le programme continue le 9 octobre avec plusieurs propositions de débats et rencontres.

L’ensemble des finalistes et des participants sera formé aux techniques de défense des condamnés à mort lors d’un atelier de présentation du Guide de bonnes pratiques à l’usage des avocats par Anne Souleiliac, représentante du Barreau de Paris à la Coalition mondiale contre la peine de mort. Les jeunes avocats auront l’occasion de se familiariser avec la diversité des actions visant à abolir la peine de mort au sein de la Francophonie le vendredi 9 octobre.

La cérémonie officielle de remise des prix (ouverte au public sur inscription) se tiendra au Quai d’Orsay le vendredi 9 octobre de 9h à 11h en présence de Matthias Fekl, secrétaire d’Etat chargé du Commerce extérieur, de la promotion du Tourisme et des Français à l’étranger, et de Robert Badinter, ancien garde des Sceaux. Les organisateurs proposent au public d’échanger avec Maître Richard Sédillot et Maître Henri Leclerc, avocats très engagés pour l’abolition universelle de la peine de mort et Sandrine Ageorges-Skinner, administratrice d’ECPM et épouse de Hank Skinner (condamné à mort au Texas) sur le rôle primordial des avocats pour la défense des condamnés à mort.

Marianne Rossi, responsable projet "Eduquer à l'abolition" à ECPM
Pour plus d'information, télécharger le Programme des 8 et 9 octobre