La Coalition marocaine contre la peine de mort (CMCPM) organise une Conférence débat sous le thème « Constitution et droit à la vie », à l’Hôtel Golden Tulip Farah de Rabat, vendredi 10 février prochain à partir de 16h.

Après Marrakech en décembre et Tanger en janvier, cette Conférence est le 3ème évènement du cycle de sensibilisation de la Coalition marocaine qui se clôturera à Fès fin février. En présence d’avocats, de magistrats, des défenseurs des droits humains et d’acteurs politiques, les intervenants de la Conférence œuvreront à la sensibilisation du public aux questions du droit à la vie et du système pénal marocain.


PROGRAMME :

Séance d’ouverture :

– Allocution de M. le bâtonnier Abderrahim JAMAI, coordinateur de CMCPM ;

Première séance, suivie de débats :

– « Droit à la vie dans le droit international des Droits de l’Homme », par Me Mohammed SABBAR, Secrétaire général de Conseil national des Droits de l’Homme au Maroc;
– « Fondements philosophiques de droit à la vie », par Dr. Abdellah El MOUTAOUAKIL, Professeur à la Faculté des Lettres de Ain Chok;
– « Propositions relatives à la mise en œuvre de l’article 20 de la Constitution », par Amina BOUAYACH, Présidente de l’Organisation marocaine des droits humains (OMDH).

Deuxième séance, suivie de débats :

– « Peine de mort et réforme du système pénal marocain », par M Abdennaboua, directeur des affaires pénales;
– « Peine de mort dans la pratique judiciaire », par Me Abdesselam EMANI, Magistrat;
– « Dynamique mondiale de l’abolition », par Me Eric BERNARD, administrateur d’ECPM;
– « Rôle de l’appareil législatif dans la protection du droit à la vie et dans l’abolition de la peine de mort », par Me Abdellatif OUAMOU, Parlementaire membre de la Chambre des conseillers.

En lien le Communiqué de presse en français

En lien l'Invitation à la Conférence

Avec le soutien financier de l’Union Européenne (UE), l’Agence Française de Développement (AFD), et le Swedish International Development Cooperation Agency (SIDA).