Très chers lecteurs, nos chers amis abolitionnistes,

L’année 2014 s’est terminée sur une note positive avec la progression du vote en faveur du moratoire sur les exécutions à l’Assemblée générale des Nations unies (117 voix pour, soit 6 de plus qu’en 2012 lors du dernier vote).

Cependant, le chemin vers l’abolition universelle de la peine de mort est encore long et toujours périlleux. Avec la relance des exécutions en Jordanie et au Pakistan, les soubresauts populistes jusque dans les îles du Pacifique comme en Papouasie-Nouvelle-Guinée et la violence terroriste qui fait rage et sert de justification à l’utilisation de la peine de mort pour certains, notre combat n’est malheureusement pas fini ! Nous ne pouvons ainsi que nous indigner du piratage il y a quelques jours du site Internet de notre partenaire, la Coalition marocaine contre la peine de mort, dans un contexte pourtant favorable au dialogue et à la consolidation du mouvement abolitionniste au Maroc (cf. notre communiqué de presse en lien) .

Mais s’il y a un front abolitionniste où nous sommes résolus d’aller en 2015, c’est celui de l’Asie première zone rétentionniste au monde !

Pourquoi l’Asie ?

Le nombre de personnes exécutées y reste supérieur à la somme des exécutions dans le reste du monde, le champ d’application de la peine capitale y dépasse largement celui des crimes de sang celle-ci pouvant être requise dans des affaires de drogue ou pour des crimes économiques, pour ne citer que deux exemples frappants et de nombreux pays de la région ne publient aucune statistique sur la peine de mort et. Des retours en arrière, comme la reprise des exécutions en Inde ou en Indonésie en 2013, viennent aussi régulièrement remettre en question les frémissements d’avancées dans cette zone.

L’engagement d’ECPM dans la zone asiatique est la suite logique et nécessaire de nos actions en faveur de l’abolition universelle. Elle procède à la fois d’une audace et d’une volonté fermement ancrée de faire naître un mouvement dans une région complexe et encore isolée de la dynamique internationale en faveur de l’abolition. C’est cette audace, au cœur de nos valeurs, qui a donné naissance au mouvement international en faveur de l’abolition tel que nous le connaissons !

Encore une fois, en 2015 Ensemble – Humain – Justice – Engagement – Audace seront nos valeurs, l’Asie notre nouveau défi avec l’organisation en juin du Congrès régional de Kuala-Lumpur qui, nous en sommes convaincus sera un tremplin essentiel au développement de la société civile abolitionniste asiatique.

De quoi s’engager encore dans une très riche année, pour vous, à nos côtés !

Raphaël Chenuil-Hazan, directeur d’ECPM, et
Ariane Grésillon, directrice adjointe d'ECPM.



(1) Au moment où nous écrivons ces lignes nous ne pouvons pas ne pas exprimer notre solidarité totale envers Charlie Hebdo et pour la liberté d’expression. En 2010, pour le 4e Congrès mondial contre la peine de mort de Genève, Tignous tué dans l’attentat contre Charlie Hebdo ce mercredi 7 janvier avait eu la gentillesse de réaliser ce dessin (en lien ici) pour nous.