Le Président du Myanmar (Birmanie), Thein Sein, a commué toutes les condamnations à mort en peines d'emprisonnement à vie à l'occasion des célébrations du 66ème anniversaire de l'indépendance du pays, le 4 janvier 2014.

Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) a salué une mesure qui "constitue un exemple positif pour les autres États membres de l'ASEAN" au moment où le Myanmar en occupe la présidence tournante.
Le Haut-Commissariat a également exhorté le gouvernement du Myanmar à abolir complètement la peine de mort.
Le pays n'a pas exécuté de personnes condamnées à mort depuis 1989.
Source : Centre d'actualités de l'ONU