Alireza M., un père de famille de 37 ans, a été pendu au début du mois d'octobre à la prison de Bojnourd dans le Nord-Est de l'Iran après avoir été condamné à mort pour trafic de drogue.
Alors qu'il avait été déclaré mort par un médecin légiste et que son corps devait être rendu à sa famille, Alireza M a été retrouvé à la morgue, respirant encore.
Alors que le survivant a été hostpitalisé, un juge a déclaré qu'il remonterait sur la potence "dès que le personnel médical confirmera que son état de santé le permet".

Signer la pétition contre le financement des exécutions en Iran pour trafic de drogue adressée à l'Union européenne