ECPM rappelle que c’est seulement par nos valeurs que nous vaincrons la barbarie.

C’est avec effroi, qu’Ensemble contre la peine de mort a accueilli la nouvelle de l’attentat contre le journal satyrique Charlie Hebdo, puis celle de la prise d’otages dans le supermarché casher. Un double drame sans précédent en France.

Ce sont nos valeurs qui ont été atteintes en leur cœur en tout premier lieu celle de la liberté d’expression.

ECPM pense aux familles des victimes et se joint à leur tristesse.

Cela ne nous fera pas perdre de vue que la tolérance, la non-violence, la raison, l’amitié entre les peuples, la liberté…et l’humour sont au cœur de nos valeurs et qu’il faut continuer à se battre pour cela partout avec ces arguments.

Après l’attentat contre la rédaction de Charlie Hebdo, l’association Ensemble contre la peine de mort (ECPM) exprime sa stupéfaction devant la réaction de Marine Le Pen. Lors de la journée de deuil national, la présidente du Front national a rappelé qu'en cas d'élection, elle soumettrait la question de la peine de mort à un référendum. « Moi, à titre personnel, je pense que la peine de mort doit exister dans notre arsenal juridique », a-t-elle déclaré.

A peine quelques heures après le drame qui a choqué le monde entier, la déclaration de la présidente du Front national est en opposition radicale avec tous les appels à l’unité nationale et à la solidarité, formulés par de nombreux responsables politiques et de leaders de diverses communautés religieuses.

« Pas d’amalgames », scandaient des milliers de Français place de la République lors des rassemblements en hommage aux 17 victimes abattues. « Gardons-nous des amalgames injustes et des passions fratricides », insiste également Robert Badinter. Car, rappelle dans la presse l’ancien ministre de la justice ayant aboli la peine de mort en France, « ce n’est pas par des lois et des juridictions d’exception qu’on défend la liberté contre ses ennemis. Ce serait là un piège que l’histoire a déjà tendu aux démocraties ».

Faut-il rappeler que les valeurs de Charlie Hebdo allaient à l’inverse de cet appel au meurtre d’Etat ?

Faut-il rappeler que la violence n’engendre que la violence, encore plus quand elle est une réponse venant de l’Etat ?

La peine de mort ne prémunit pas du terrorisme ni des crimes odieux mais les magnifie et les amplifie.

Les dessinateurs et journalistes de Charlie Hebdo ont toujours porté l’abolition de la peine de mort au cœur de leurs valeurs (comme en témoigne les dessins de Tignous, Cabu etc. (ci-dessous). L’appel au référendum n’est qu’une insulte supplémentaire à leur mémoire et à la France.

Leur haine les rend faibles, nos valeurs nous rendent forts !

كراهيتهم يجعلها ضعيفة، قيمنا تجعلنا قوية
Their hatred makes them weak, our values make us strong
仇恨使他們懦弱,價 使我們強壯
Su odio hace débiles, nuestros valores nos hacen Fuertes
Il loro odio li rende deboli, i nostri valori ci rendono forti
השנאה שלהם הופכת אותם חלשות, הערכים שלנו גורמים לנו חזקים
Ihr Hass macht sie schwach, unsere Werte machen uns stark
Их ненависть делает их слабыми, наши ценности делают нас сильными