Depuis 2000, nous luttons contre la peine capitale partout dans le monde en fédérant et mobilisant les forces abolitionnistes du monde entier. Nous plaidons auprès des instances internationales, nous éduquons, informons et sensibilisons les citoyens. Nous renforçons les capacités des acteurs abolitionnistes et agissons avec eux au niveau local.

  • 2016
    Obtention du statut consultatif auprès de l'Ecosoc
    ECPM franchit un cap décisif avec l'obtention du statut consultatif auprès du Conseil économique et social des Nations unies (ECOSOC), qui ouvre les portes des institutions onusiennes tant à Genève (Conseil des droits de l'homme), New York (siège de l'ONU et du Conseil de sécurité) qu'à Vienne (UNODC-Office de l'ONU contre le crime et le trafic de drogue).
  • 2015
    Campagne pour Serge Atlaoui et tous les condamnés à mort en Indonésie.
    Suite à la reprise des exécutions en Indonésie, ECPM se mobilise pour empêcher l'exécution de Serge Atlaoui, citoyen français condamné à mort en Indonésie. Après plusieurs semaines de campagne, et l'exécution de 8 nouvelles personnes, Serge Atlaoui échappe in extremis à la mort.
  • 2013
    Lancement du 1er Réseau de parlementaires contre la peine de mort au Maroc
    À la suite du Congrès régional, les parlementaires marocains ont lancé le 1er Réseau national de parlementaires contre la peine de mort qui réunit plus de 250 membres des deux chambres du Parlement. Dans le sillage de cette initiative unique au monde, ECPM soutient la création d'autres réseaux en Tunisie, au Liban, ou en RDC.
  • 2012
    1er Congrès régional contre la peine de mort, Rabat
    ECPM organise le 1er Congrès régional à Rabat afin de porter le lobbying au plus haut-niveau dans une région du monde où l'abolition de la peine de mort reste un sujet de société majeur. Plus grand événement sur la peine de mort jamais réalisé dans le monde arabe, le Congrès a réuni près de 500 personnes et fut marqué par la présence de nombreuses personnalités politiques de haut niveau.
  • 2010
    Campagne pour Hank Skinner
    ECPM se mobilise pour empêcher l'exécution de Hank Skinner, condamné à mort au Texas. Après 15 ans de batailles judiciaires, il obtient les analyses ADN des scellés de la scène de crime 19 ans après les faits.
  • 2010
    Lancement du projet d'éducation à l'abolition des collégiens et lycéens français
    ECPM organise des interventions de sensibilisation dans les établissements scolaires, en présence d'anciens condamnés à mort, graciés ou innocentés, ou de membre de la famille d'un condamné à mort. Depuis 2010, 10 000 élèves ont bénéficié de ce programme et se sont engagés aux côtés d'ECPM pour l'abolition universelle de la peine de mort.
  • 2009
    Interdiction de l'exposition Our Body
    En référé, ECPM obtient l'interdiction de l'exposition Our Body mettant en scène des cadavres de condamnés à mort chinois. La Cour de cassation a par la suite confirmé la pertinence de cette interdiction, dans un arrêt qui a fait jurisprudence, en se fondant sur le respect et la dignité dus au corps humain, y compris après le décès de la personne.
  • 2008
    Campagne contre la peine de mort en Chine : JO Pékin
    Alors que les Jeux Olympiques sont organisés à Pékin, ECPM organise la campagne « Certains records ne sont pas à battre » pour rappeler que la Chine reste le pays qui exécute le plus au monde.
  • 2007
    L'affaire des infirmières bulgares
    ECPM mobilise les candidats à l'élection présidentielle pour sauver les 5 infirmières bulgares ainsi que le médecin palestinien condamnés à mort en Lybie pour avoir prétendument inoculé le virus du Sida à des enfants.
  • 2005
    Prix des droits de l'homme pour la mission d'enquête en RDC
    L'association reçoit des mains du Premier Ministre français, Mr de Villepin, le Prix des droits de l'homme pour sa première mission d'enquête judiciaire en République démocratique du Congo (RDC). D'autres missions seront ensuite organisées au Burundi et au Rwanda, pays qui ont aboli la peine de mort par la suite.
  • 2002
    Naissance de la Coalition mondiale contre la peine de mort
    À l'issue du 1er Congrès mondial et à l'initiative d'ECPM, la Coalition mondiale contre la peine de mort est créée à Rome le 13 mai 2002. Un comité de pilotage de 11 membres y est élu et ECPM assure le secrétariat exécutif. Ce collectif international d'ONG, de barreaux d'avocats, de collectivités locales et de syndicats, donne toute sa dimension internationale au combat contre la peine capitale et anime chaque année la journée mondiale contre la peine de mort.
  • 2001
    1er Congrès mondial contre la peine de mort, Strasbourg
    ECPM se positionne comme l'association fédératrice des forces abolitionnistes mondiales et organise le 1er Congrès mondial contre la peine de mort à Strasbourg, en présence de Robert Badinter et Jacques Derrida.
  • 2000
    Naissance de l’association ECPM
    Michel Taube et Benjamin Menasce publient le livre : Lettre ouverte aux Américains pour l'abolition de la peine de mort, aux éditions L'écart. S'en suit une campagne - « Ensemble contre la peine de mort aux Etats-Unis » - qui rassemble 500 000 signatures en France que Catherine Deneuve dépose à l'ambassade américaine. De ce coup de force naît l'association ECPM.