L'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) a voté le 4 octobre dernier l'octroi du statut de « Partenaire pour la démocratie » au Conseil national palestinien, statut accordé pour la deuxième fois seulement.

En contrepartie, le Conseil national palestinien s'est engagé – dans une lettre de son président Mahmoud Abbas – à défendre les valeurs du Conseil de l'Europe, à organiser des élections libres et équitables et à œuvrer à l'abolition de la peine de mort, entre autres engagements.

En juin 2011, le Parlement marocain a été le premier à se voir accorder ce nouveau statut destiné aux parlements de régions voisines du Conseil de l'Europe qui souhaitent bénéficier de l'expérience de l'Assemblée dans le domaine de l'instauration de la démocratie et débattre de problèmes et enjeux communs.