Parce que l'homosexualité n'est pas un crime, affirmer et vivre librement son orientation sexuelle est un droit universel. La pénalisation d'une orientation sexuelle sanctionnée par la peine de mort est une violation du respect fondamental des droits de l'homme.

Merci de SIGNER et de PARTAGER largement la pétition en ligne adressée au Secrétaire Général des Nations Unies (Monsieur Ban Ki-Moon) et à la Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme (Madame Navanethem Pillay) pour leur demander instamment d'engager tous les moyens à leur disposition pour abolir les discriminations envers les minorités sexuelles et la peine de mort en particulier.

SIGNEZ MAINTENANT !