27 juin 2015, Paris.

9h, emplacement n°43 boulevard Saint Michel : les membres d’Ensemble contre la peine de mort (ECPM) sont déjà nombreux à investir les lieux de bon matin pour commencer à créer le char qui défilera pour dire « STOP aux condamnations à mort des LGBTI ». Au fur et à mesure du montage, les premiers passants s'arrêtent, photographient les slogans et dessins de nos panneaux. Certains s’approchent de la carte du monde qui s’étend sur toute la longueur du camion, curieux d’en apprendre plus sur le traitement réservé aux individus LGBTI à travers le monde. Très vite, grâce à l’efficacité enthousiaste de Bruno, Emmanuel, Fabrice, Pierre et Véronique, administrateurs ou bénévoles permanents de l’association, le char d’ECPM est déjà entièrement monté et décoré. Les potences sont dressées, les panneaux sortis, les tracts et autocollants prêts à être distribués, le stock de bouteilles d’eau à disposition pour rafraîchir tous ceux qui rejoindront ECPM lors de cette Marche qui s’annonce ensoleillée : tout y est et le camion est déjà comme prêt à démarrer pour entamer la Marche des Fiertés 2015 de Paris !

13h30, 141 boulevard Saint-Michel, Paris : les bénévoles sont nombreux au rendez-vous. Venus habillés aux couleurs de l'association, habitués ou non, ils se regroupent déjà autour du char et de Charlène, coordinatrice ECPM pour cette action, qui donne les dernières instructions avant le départ.

15h00 : le cortège s'élance enfin dans la rumeur joyeuse de la foule.

Certains peuvent s'étonner de notre présence dans un pays où les droits LGBTI ont progressé, mais la carte du monde de la répression des LGBTI doit absolument sensibiliser les citoyens sur la situation internationale, car les droits fondamentaux sont universels, car nul ne profite pleinement d'un droit qui n'est pas partagé. N'oublions pas que près de la moitié de la planète renie dans la loi les droits des LGBTI, les privant ainsi de toute sécurité quelle que soit leur nationalité : il reste donc un long chemin à faire, et ECPM le marchera jusqu'au bout !

Pour la 11ème fois consécutive, ECPM est fière de marcher pour les droits humains des LGBTI et de dire NON à la peine de mort ! Au même moment, ce sont encore plus de 70 États qui font de l'homosexualité un crime et 11 d'entre eux dont la loi pénale prévoit encore la peine de mort pour punir les relations entre personnes de même sexe. Ces répressions qui méprisent l’identité et la liberté sexuelle de chacun, qui renie le droit de s’aimer librement et qui violent le droit à la vie des individus LGBTI sont inacceptables et notre message est clair et inchangé : la peine de mort est homophobe !

Pour faire entendre ce message, tout au long de la Marche, des bénévoles en rouge et noir escortent le char, portent haut leurs pancartes, tandis que d'autres vont au-devant des observateurs : de nombreux tracts d'information sont distribués, des adresses mail de soutien sont recueillies, des réponses sont apportées aux questions.

19h00 : arrivée place de la République sous un soleil radieux qui n’aura cette année pas quitté cette Pride parisienne. La prise de conscience générale et la révolte face à l'injustice de la peine de mort infligée pour homosexualité est aujourd'hui un nouveau pas vers les droits humains et l'abolition !

De la part de toute l’équipe d’ECPM un grand MERCI à tous les bénévoles qui nous ont rejoint nombreux et surmotivés pour dénoncer avec nous l’homophobie d’État !!
Et un merci particulier aux membres du Groupe relais pour leur aide dans la préparation de cette action et leur inépuisable dynamisme le jour J !

Pour voir les photos de la journée, ici un petit diaporama et rendez-vous sur notre page Facebook !



Mael Billard