Au cours du mois de mai et juin 2006, une équipe de cinq enquêteurs Sylvestre Matata, Emmanuel Safari, Joseph Rurangirwa, Callixte Gasana et Silas Sinyigaya dirigés par la sociologue Maela Bégot se sont rendus dans le couloir de la mort de la prison de Mpanga (Province du Sud rwandais) où sont détenus 167 des 814 condamnés à mort rwandais.