English version : http://www.abolition.fr/fr/node/3560

Sakineh Mohammadi Ashtiani, mère de famille de 44 ans risque d’être pendue en Iran en application d’une condamnation à mort pour adultère. En 2010, la communauté internationale s’était mobilisée pour empêcher la lapidation de cette femme accusée d’adultère et de complicité de meurtre. Malgré une suspension de l’exécution de la condamnation eu égard aux pressions exercées, l’Iran, l’un des pays exécutant le plus, risque de pendre Sakineh Mohammadi Ashtiani dans les prochains jours.