Mercredi 14 novembre 2012

Iran Human Rights, le 14 novembre: d'après les médias iraniens, trois prisonniers ont été pendus en public aujourd'hui.

D'après le site de l'administration judiciaire de la province Markazi, trois prisonniers, identifiés comme: Behazad (27 ans), Mehdi (37 ans) et Meysam (25 ans), ont été pendus dans les rues d'Arak ce matin. Selon cette source, les prisonniers avaient été condamnés pour l'enlèvement et le viol d'une fille, et un des prisonniers avait également été jugé pour meurtre.

D'après les sources officielles iraniennes, 28 personnes ont été exécutées ces sept derniers jours (du 7 au 14 novembre). Dix de ces exécutions ont eu lieu en public. Par ailleurs, Iran Human Rights (IHR) a reçu plusieurs informations concernant 47 exécutions officieuses pendant la même période.

IHR implore la communauté internationale de réagir à cette vague d'exécution menée par les autorités iraniennes. Mahmood Amiry-Moghaddam, le porte parole d'IHR, a déclaré: "Le peuple iranien est terrorisé par la démonstration d'horreur des autorités iraniennes avec des exécutions publiques au quotidien. La communauté internationale doit prendre des mesures sérieuses contre ces actes barbares".