Jeudi 31 Janvier 2013, Vincent Roger Petrone a été arrêté à l'aéroport de Bali pour trafic de drogues, infraction passible de la peine capitale en Indonésie.

Alertés par sa nervosité, les agents de douane ont fait passer une radio à ce dijonnais de 43 ans, en provenance de Kuala Lumpur et ont détecté dans son estomac 70 grammes de Hashish (d'une valeur de 3200 euros).
Le français a été transféré dans la prison de Kerobokan à Bali où sont incarcérés d'autres occidentaux condamnés pour des infractions liées aux stupéfiants.

Vincent Roger Petrone pourrait être condamné à mort pour trafic de drogues comme l'a été le français, Serge Atlaoui en 2007, alors qu'il travaillait dans une usine indonésienne qui fabriquait de l'extasy.