Avec six voix contre trois, la plus haute juridiction des Etats-Unis, la Cour suprême, a décidé que Hank Skinner, condamné à mort au Texas depuis 15 ans, peut se pourvoir auprès de la juridiction civile pour réclamer des tests ADN.