Communiqué de presse

Paris, le 13 mars 2015


« Il n’y a plus une seule seconde à perdre ! s’il y a une dernière chance pour essayer de sauver Serge Atlaoui, citoyen français condamné à mort en Indonésie, c’est maintenant», selon l’association Ensemble contre la peine de mort (ECPM). La justice indonésienne refuse d’accepter les nouveaux témoins présentés par la défense et le parquet général cite aujourd’hui le nom de Serge Atlaoui dans une liste d’étrangers condamnés à mort qui seraient exécutés prochainement.

« Nous avons plusieurs raisons d’être plus inquiets que jamais ! La mobilisation internationale – politique, médiatique et citoyenne – en soutien à Serge Atlaoui et aux autres condamnés à mort en Indonésie, s’impose urgemment. Le soutien des États dont des citoyens sont dans les couloirs de la mort indonésiens et la mobilisation de la société civile sont indispensables en ce moment particulièrement difficile », déclare Raphaël Chenuil-Hazan, directeur d’ECPM.

Me Richard Sédillot, l’avocat français de la défense, dispose de témoignages écrits selon lesquels Serge Atlaoui n’aurait jamais travaillé avec des produits chimiques. Refusés par la justice indonésienne ils ne seront pas pris en compte le 25 mars prochain, lors de la deuxième audience dans le cadre de la demande de révision du procès, à la suite de laquelle le dossier serait éventuellement transmis à la Cour suprême.

Serge Atlaoui a été arrêté en 2005 dans un laboratoire clandestin de production d'ecstasy. La Cour suprême indonésienne l’a condamné à mort en 2007. Serge Atlaoui a toujours clamé son innocence. Si Serge Atlaoui était exécuté, cela ferait de lui le premier français exécuté depuis Jérôme Carrein en 1977, soit depuis 38 ans.

Contact presse
Veuillez adresser vos demandes d’interviews avec Mme Sabine Atlaoui, épouse de Serge Atlaoui, Me Richard Sédillot, avocat français de la défense, et Raphaël Chenuil-Hazan, directeur d’ECPM, à :
Desislava Raoul, responsable communication ECPM
Tél : 0180877052, portable : 0613262912, E-mail : draoul@abolition.fr