Wu Ying, entrepreneuse millionnaire chinoise de 31 ans avait été condamnée à mort en Chine pour détournement de fonds massif il y a quelques mois. Après que la population chinoise se soit émue de la situation de Wu Ying sur internet, la Cour suprême chinoise vient d’annoncer qu’elle rejetait la peine capitale. Wu Ying sera donc rejugée et verra sa peine capitale commuée.

Le cas de Wu Ying a déclenché une campagne de soutien sans précédant puisque de nombreux universitaires et des personnalités très respectées telles que l’avocat Zhang Sizhi avait pris sa défense. Cette affaire a d’ailleurs posé le problème de la difficulté d’obtenir un prêt en Chine. Le premier ministre chinois a d’ailleurs dénoncé le « monopôle des grandes banques » à cette occasion.